Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

AFP-                                    27/03/2012

 

              Gironde: un rapport dénonce la dégradation de l'accueil des étrangers à la préfecture

  BORDEAUX, 27 mars 2012 (AFP) - Un rapport dénonçant la dégradation de l'accueil et du traitement des dossiers des étrangers aux guichets de la préfecture de la Gironde a été rendu public mardi par onze associations bordelaises.
Fruit de seize mois de collecte de témoignages et d'observations, "ce rapport est né d'une mobilisation citoyenne d'organisations et de défenseurs des droits face à la dégradation constatée de l'accueil et du traitement des dossiers des étrangers aux guichets de la préfecture de la Gironde", lit-on dans le propos introductif de cette étude.
 Ce rapport a été rédigé à partir de témoignages d'usagers, mais aussi de bénévoles associatifs et d'avocats effectuant des accompagnements réguliers aux guichets à la préfecture.
 Il dénonce notamment, "les obstacles à l'enregistrement des demandes", "la difficulté d'obtenir un rendez-vous pourtant obligatoire", "des arrestations en préfecture avant même que le dossier n'ait été examiné" ou "au guichet, dans l'enceinte de la préfecture, menottes aux poignets, à la vue de tous les usagers".
Dans leurs conclusions, les associations, parmi lesquelles figuraient la Cimade, association d'aide aux migrants, la FSU (Fédération syndicale unitaire), la Ligue des droits de l'Homme (LDH) et le Réseau éducation sans frontière (RESF) de la Gironde, soulignent que ce rapport a pour objet de "faire la démonstration que les textes applicables (...) ne sont toujours pas appliqués par le service des étrangers de la préfecture".
Elles ont également accompagné chacun de leurs constats de recommandations et d'adaptations indispensables pour qu'il soit mis fin à ces pratiques et que le respect des droits des étrangers soit assuré.

Contactée par l'AFP, la préfecture, soumise au devoir de réserve en période électorale, n'a pas souhaité s'exprimer.
 

En 2011, quelque 22.000 documents -soit 10% de plus qu'en 2010- ont été délivrés aux guichets des étrangers de la préfecture de la Gironde, qui ont accueilli 24.600 étrangers, soit quelque 7.500 personnes de plus qu'en 2010, selon des chiffres communiqués par la préfecture en début d'année. Cela fait une moyenne de 200 personnes par jour, contre 150 en moyenne en 2010, a-t-on souligné de même source.
  juf/mck/er

 

Repris à cette heure par Le Parisien

 

                                       L’Humanité

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :