Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La convocation par mail, moyen d’améliorer des chiffres de l’emploi désastreux ?

 

Il ya deux mois nous écrivions dans le blog “Pôle emploi : la suppression des convocations papiers va accroître les radiations“. Aujourd’hui, nous pouvons constater que c’est devenu une réalité.

Dans un courrier commun, AC!, l’APEIS, l’Appel et la Pioche, Actuchomage, la CGT-Chômeurs, la CGT Pôle Emploi, SUD Emploi, la CIP-IDF, la C.R.I.S.E, Génération Précaire, la Ligue des Droits de l’Homme, les Marches Européennes, le MNCP, Recours Radiation et le SNU-FSU Pôle Emploi exigent l’annulation de cette nouvelle procédure. 

De nombreux demandeurs d’emploi ont été durant l’été radiés pour “absence à convocation”, et les signataires de cette lettre s’en font l’écho. D’ailleurs le site Recours Radiation, outil d’aide aux demandeurs d’emploi a nettement vu son activité s’accroître, et les cas traités mettent bien en évidence les conséquences de la dématérialisation des convocations

En effet, ette «innovation» nécessite que le demandeur d’emploi dispose de façon permanente d’un équipement fiable à domicile — ordinateur, imprimante et connexion internet — lui permettant de consulter sa messagerie et son «espace personnel» quasi quotidiennement. Or, de manière implicite, Pôle Emploi élude non seulement la «fracture numérique» qui est pourtant réelle, mais aussi les pannes et les coupures inhérentes à ces technologies qui peuvent exposer le chômeur à de sérieux ennuis.

Les allocataires de l’ASS ne sont pas non plus avertis qu’ils doivent obligatoirement disposer d’un ordinateur et d’une imprimante en état de marche pour pouvoir imprimer eux-mêmes leur demande de renouvellement semestrielle afin de la remplir et la retourner dans les meilleurs délais. On voit bien que la contribution au «développement durable» de Pôle Emploi se fait sur le dos des chômeurs qui doivent fournir encre et papier, et n’est en rien une contribution au développement durable qui aurait supposé une dématérialisation complète, mais un simple tranfert du coût sur le “client”.

Il est certain que cette nouvelle pratique, introduite discrètement en début d’été, aura un impact sur l’augmentation du nombre de radiations (qui se régularisera certes dans la majorité des cas, mais après que les demandeurs aient vu leurs droits suspendus un temps, et qu’ils aient été sortis des statistiques quelques semaines), et qu’ainsi les chiffres de l’inscription à Pole emploi au mois d’Août seront moins mauvais que ce qui était attendu. On en arrive à se demander si ce transfert, intervenu de façon précipitée au début de la période des vacances, sans que l’information ait pu être donnée correctement, n’avait finalement pas pour but premier l’amélioration de chiffres devenant de plus en plus défavorables.

 

Michel Abhervé - Alternatives économiques

 


 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :