Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Solidaires Sudemploi Rhône Alpes  s’insurge contre la toute puissance du DAPE lors des recrutements en CDI et demande un réexamen des candidatures !!!!!!!

 

Lors de la réunion des DP du 31 août,  Sudemploi posait une question sur les recrutements en cours.

SUD/ 14 /RH/recrutement 

Concernant les recrutements en CDI, pourquoi certaines personnes en CDD ont des entretiens physiques, d’autres téléphoniques ?

La Réponse de la Direction :

Si les agents qui ont postulé ont un avis favorable du manager, les personnes sont reçues en entretien physique.

Dans le cas contraire, il ny a  quun entretien téléphonique avec la personne.

Le nombre important de recrutements en cours ne permet pas de recevoir toutes les personnes physiquement.

 

Sur le site de Crest,  seule une personne ayant postulé a eu un entretien physique. Tous les autres CDD s’étant positionnés ont eu un entretien téléphonique sans qu’à aucun moment ils ne soient informés de l’avis défavorable du DAPE et donc de leur « élimination » du processus de recrutement.

Des questions se posent

 

-  Pourquoi les personnes concernées n’ont pas été informées de l’avis défavorable du DAPE ? Pourquoi les a-t-on volontairement laissées dans l’ignorance et les a-t-on maintenues dans l’espoir de ce poste ?

- Sur quels critères objectifs, le DAPE s’est-il appuyé pour émettre ses avis ?

-  Comment se fait-il que des agents renouvelés pendant la période de recrutement puissent par ailleurs avoir un avis défavorable ?

- Comment se fait-il que les personnes aient eu des entretiens téléphoniques comme s’il s’agissait de réels entretiens d’embauche sans aucune information sur leur « élimination » même si la question a été clairement posée par le candidat ?

« Pour cette dernière question, nous avons une bribe de réponse de réponse, quand notre élue DP contacte les RH, ces derniers répondent : Si les personnes en CDD ont un entretien téléphonique, c’est qu’il y a eu un avis négatif du DAPE et donc ces personnes sont éliminées et ne participeront pas au processus de recrutement. Si la personne n’a rien dit durant l’entretien téléphonique c’est sans doute « un manque de courage managérial . »

Tag(s) : #Pôle Emploi

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :